Développement d'une politique de l'usage de ressources pédagogiques numériques accessibles

Contexte et Objectifs

De plus en plus d'universités proposent des supports pédagogiques numériques à leurs étudiants, voire les mettent en ligne de façon publique. Si les premières expériences venaient de départements d'enseignements ou même de collègues isolés, on assiste de plus en plus à une volonté d'harmonisation au niveau de chaque université, ou tout au moins de regroupement via des portails. Des politiques d'incitation sont menées en direction des enseignants. Des comités de pilotages sont mis en place ici et là. Dans certaines universités un service est dédié au développement de ces supports.

Les effectifs d'étudiants handicapés sont en forte croissance depuis quelques années, grâce à une meilleure scolarisation dans le secondaire, depuis la loi de 2005. Ce sont notamment les handicaps dits "invisibles" qui sont en forte croissance, les handicaps de type cognitifs (ex. dys-*) et les handicaps de type "psy" (voir sur le site handiU l'enquête de recensement des étudiants handicapés menée par le ministère). Les étudiants handicapés, notamment ces derniers, ont souvent des dispenses d'assiduité. Pour d'autres c'est la prise de note qui est problématique ou impossible (difficultés motrices ou recours à un interprète en LSF ou LPC). Ainsi pour la plupart des étudiants handicapés l'accès aux cours en ligne est d'une grande importance.

Lors de cette session nous avons d'une part tenté d'explorer les contraintes liées à l'accessibilité de ces documents à l'échelle d'une université dans son ensemble. En effet il ne suffit pas de respecter quelques consignes d'accessibilité lors de la rédaction des documents pour que les étudiants handicapés puissent tirer partie de ces ressources, il est au contraire nécessaire que l'accessibilité soit prise en compte à différents niveaux : production des documents, adaptation, accès aux documents, pérennité du service rendu. D'autre part nous avons tenté de comprendre les enjeux et les implications dans l'université, en fournissant aux participants des éléments de réflexion leur permettant de proposer à leurs universités respectives la mise en place de politiques favorisant ces différents aspects.

Retour